Gestion des déchets

Qui ramasse les ordures ?

En France, comme dans d’autres pays d’ailleurs, la gestion des déchets est déterminée par la collectivité territoriale. Cette dernière définit la cadre réglementaire et la politique à mettre en place.

La collecte et la gestion peuvent être considérées comme une compétence de la région, du département ou encore de la commune en fonction de type de détritus. La collectivité territoriale recrute alors des agents de collecte, également appelés éboueurs.

Ceux-ci s’occupent du ramassage des détritus ménagers et aussi du tri sélectif des entreprises, des collectivités et des particuliers. Bien équipés de gants, de pantalon et de veste réfléchissante, ces agents de collecte interviennent sur la voie publique suivant les consignes fixées par la commune.

Où vont les déchets non recyclables ?

poubelle intelligente Bin.ELes déchets non recyclables sont ceux que l’on jette dans les ordures ménagères. Ces ordures ne font pas l’objet de récolte spécifique en ville. Il s’agit, entre autres, de couches, emballages alimentaires trop sales ou encore épluchures de légumes ou de fruits. La plupart de ces détritus finissent souvent en décharge.

Une quantité importante des ordures est en effet stockée dans des domaines dédiés dans la nature. Certains d’entre eux sont également traités par incinération. Près de 30 % des déchets ménagers sont en effet réduits en cendres. D’autres détritus peuvent aussi être enfouis dans les sols.

Différentes techniques de valorisation énergétique se développent ces derniers temps. Les déchets non recyclables sont ainsi de moins en moins nombreux. Il suffit d’ailleurs d’adopter quelques gestes simples à la maison pour réduire le volume de ce genre de détritus.

Les particuliers pourront par exemple installer un compost chez eux. Ils pourront ainsi revaloriser tous les déchets organiques comme le marc de café, le reste du repas, les trognons de pomme, les cendres ou encore les pelures de fruits.

Quels sont les déchets que l’on peut recycler ?

Les êtres humains jettent chaque jour une quantité plus ou moins importante de déchets. Parmi eux, il existe une liste d’ordures systématiquement recyclables ou presque. Pensez donc a trier vos déchets. On peut citer, entre autres :

  • Les papiers : les prospectus, les journaux et les magazines peuvent être recyclés. Ce qui n’est pas le cas des papiers peints et des papiers photo. Ces derniers sont plastifiés rendant le recyclage impossible.
  • Les cartons : les boîtes de gâteau, les boîtes de pâtes ainsi que les cartons de pizza sont recyclables pourvu que ceux-ci ne soient pas trop humides ou trop sales.
  • Les briques alimentaires : composées généralement d’un mélange d’aluminium, de cartons et de polyéthylène, les briques alimentaires sont recyclables.
  • L’aluminium et l’acier : les canettes, les barquettes en aluminium, les boîtes de conserve ainsi que les aérosols sont aussi recyclés en France. Mais les capsules de café et le papier aluminium ne le sont pas en raison de leur matière.
  • Verre : les bouteilles en verre comme celles du vin, lait, jus de fruits ou encore bière se recyclent. Ce qui n’est pas le cas des plats en Pyrex, ampoules, miroirs, cristal, vitres, et vaisselle en verre.
  • Plastiques : tous les plastiques ne se recyclent pas. À vrai dire, seuls les plastiques utilisés pour le façonnage de flacons et des bouteilles sont recyclables.

Il est donc très important d’essayer de réduire au maximum sa quantité de déchets.

Comment fonctionne le recyclage des déchets ?

poubelle tri selectif ronde metalRecycler les déchets signifie réutiliser ceux-ci dans un nouveau cycle de production. Pour ce faire, il existe plusieurs méthodes. On peut citer, entre autres, le compostage, la méthanisation et la fabrication d’un combustible.

Le recyclage proprement dit se fait en plusieurs étapes. Cela commence généralement dans le centre de tri où les détritus vont être déversés dans le hall de réception. Un spécialiste se charge alors de contrôler la nature des ordures. Si le contenu est conforme, on passe aux chaînes de tri.

On procède d’abord à un premier tri mécanique qui consiste à séparer les déchets par type de matière. Pour ce faire, les agents utilisent différents outils tels que l’électro-aimant (pour les métaux ferreux) et le champ magnétique (pour l’aluminium). Ensuite, on distingue aussi les corps creux des corps plats.

Puis, à l’aide des machines optiques, les responsables trient les corps creux en carton. Un second tri manuel s’enchaîne pour affiner cette étape. Le processus se poursuit par la mise en balle pour que les déchets puissent enfin être expédiés dans les entreprises de recyclage pour la transformation.